Excursions depuis Casablanca

Excursions depuis Casablanca

Si vous disposez de plusieurs jours à Casablanca, ses environs vous intéresseront peut-être:

EXCURSIONS SUR LA CÔTE NORD

Mohammédia

À 30 kilomètres au nord, sur la côte, on retrouve Mohammédia.

Autrefois, il s’agissait du port de la tribu des Zanata. Au cours du protectorat, elle a été transformée en ville industrielle, avec la plus grande raffinerie du pays. C’est une ville bien tracée, avec de nombreuses zones boisées et quelques édifices coloniaux intéressants.

Mohammédia est une ville universitaire et touristique. En été, sa magnifique plage attire beaucoup d’habitants et de touristes de Casablanca, qui se logent dans les nombreuses villas ou hôtels et profitent du golf au Royal Mohammedia Golf Club ou encore de son port de plaisance.

À côté de Mohammédia, nous retrouvons l’Oued El Maleh. Nous vous recommandons d’effectuer une balade dans ses bois, qui cachent de belles cascades. Vers l’intérieur des terres, on trouve aussi le centre agricole de Beni Yakhelf.

El Mansouria

Il s’agit d’une petite ville côtière située à 39 km de Casablanca. Sa Kasbah est répertoriée en tant que monument historique.

Ses plages s’étendent sur 20 km et constituent une prolongation de la côte de Mohammédia, même si elles sont moins aménagées. Certaines sont des plages à récifs et sont plus risquées pour la baignade. D’autres, en revanche, sont ouvertes et idéales pour pratiquer le surf.

Face à la ville, on retrouve l’embouchure du fleuve Arrimene; au nord, on peut admirer la plage de Daya et, un peu plus loin, celle de Morjana. Plus au sud, on trouve la plage de Palm Beach. Elle est bordée d’un magnifique bois, idéal pour le tourisme naturel.

Bouznika

C’est l’un des complexes balnéaires les plus prestigieux de la côte Atlantique, en raison de la beauté de ses plages. Il faut bien sûr citer Bouznika Bay, un complexe balnéaire très réputé qui bénéficie de magnifiques installations, de terrains de golf et d’une vie nocturne trépidante.

EXCURSIONS SUR LA CÔTE SUD

Dar Bouazza

Plage à la mode située dans la périphérie de Casablanca.

Sidi Rahal

Il s’agit d’un nouveau centre touristique en construction. Il n’existe pas de plages aménagées jusqu’à Azemmour, même s’il vaut la peine de s’arrêter devant le marabout de Lala Aïcha Baharia au niveau de l’embouchure du fleuve Oum Errabia.

Azemmour

Ville de la Doukkala littorale, proche de l’embouchure du fleuve Oum Errabia. Actuellement, il s’agit d’une petite ville agricole et commerciale encore faiblement développée, qui a cependant une vocation touristique en raison de son histoire et de ses plages proches.

La Médina portugaise vaut la peine d’être visitée. Elle est entourée de murailles à partir desquelles on peut admirer toute la ville. À l’intérieur, les rues sont étroites et composées de maisons blanches avec des fleurs.

Elle est intéressante en tant que destination culturelle et historique et constitue une bonne idée d’excursion pour ceux qui visitent Casablanca ou El Jadida.

Le tourisme de plage est en plein développement. Parmi ces dernières, il faut souligner la plage d’Haouzia, très large et au sable fin.

Elle possède quelques hôtels de qualité comme la médina El Riad (4 étoiles). Dans les environs, il faut souligner le luxueux complexe de plage (et de golf) Pullman Mazagan Royal Golf & Spa (4 étoiles).

EXCURSIONS VERS L’INTERIEUR

OPTION 1: Emprunter la route de Ben Slimane en traversant les zones agricoles de Sidi Hajjaj et Souk Jemaa de Fedalate, avant d’arriver à la capitale provinciale. 

Ben Slimane. Ville et province située à l’intérieur des terres, entre Casablanca et Rabat. On y recense 200.000 habitants. Elle bénéficie d’un micro-climat exceptionnel et est entourée de végétation, de bois de chênes verts et de pins. C’est un lieu de vacances pour les grandes villes qui se trouvent à proximité.

On y retrouve un grand club de golf et d’équitation et il est possible d’y pratiquer le karting (Go Kart) ou d’aller chasser dans la forêt de chênes de Ziaïdas.

El Gara. En bifurquant à El Hajjaj, nous retrouvons ce village de la province de Berrechid, un ensemble rural à partir duquel on peut accéder à la sierra d’El Khaoutat, très importante au niveau écologique.

OPTION 2: Par la route de Marrakech:

La forêt de Bouzkura se situe à 14 km. Elle constitue le poumon vert de la ville mais est malheureusement en danger. On y trouve un terrain de golf.

Mediouna, à 19 km. C’est la capitale provinciale du Grand Casablanca, un centre agricole et également d’élevage qui bénéficie aussi de nombreuses industries et se détache, au niveau artisanal, par une abondante fabrication de tapis.

Nouaceur, à 20 km. C’est aussi une capitale provinciale du Grand Casablanca et une zone industrielle située à côté de l’aéroport international.

Berrechid, à 32 km. Il s’agit d’un ancien fort de l’armée française, créé dans le but de contrôler la zone. Aujourd’hui, c’est une capitale provinciale et un centre industriel sans attrait touristique.

Settat, à 93 km, est un centre industriel, commercial et universitaire. Pensez à visiter la Kasbah de Boulaouane.

Évaluez cet article

Avez-vous aimé cette histoire? Vous pouvez noter de 1 à 5. Nous vous remercions de votre contribution!

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (7 votes, average: 4,14 out of 5)

Loading...


Related Articles

Grand Casablanca, un parcours à travers sa région

Aujourd’hui, nous allons voir comment s’organise le « Grand Casablanca », la région la plus populaire du Maroc. Casablanca est une région de

Que voir à Casablanca

Dans cette section, nous allons vous parler des choses à voir à Casablanca. Nous vous rappelons que nous avons une excellente

Tourisme à Mohammedia

Mohammedia    المحمدية À 30 kilomètres de Casablanca, nous retrouvons Mohammedia, un port de la tribu des Zenata. Cette ville a été transformée en

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*