La Médina de Fès. Que voir et monuments principaux

La Médina de Fès. Que voir et monuments principaux

La ville de Fès est composée de l’ancienne Médina, la ville coloniale et les nouveaux quartiers. Dans cet article, nous évoquerons la Médina, sans nul doute le plus intéressant de la ville.

Ces dernières années, un programme restauration de la Médina a été commencé. Il inclut la modernisation et la rénovation des rues, des murs, des ponts et des monuments, en plaçant des auvents traditionnels aux devantures des magasins, des stores au-dessus des rues pour créer de l’ombre, et une réforme des portes de fer, qui ont été remplacées par des portes de cèdre.

LA MÉDINA DE FÈS

Ville du IXe siècle, c’est la mieux conservée du monde arabe et le plus grand monument vivant du Maroc. C’est également la plus grande zone urbaine piétonne du monde. Classée patrimoine mondial par l’UNESCO, elle a conservé son authenticité et son cachet original depuis plus de 1 200 ans, fruit du mélange des civilisations arabe, andalouse, berbère et hébreuse.

Promenez-vous dans les rues sinueuses de Fès ; transportez-vous dans les mondes passés où potiers, forgerons et artisans cohabitent avec des visiteurs étrangers qui sont toujours surpris en observant la population et reniflant les multiples arômes et odeurs qui inondent l’atmosphère.

Nous vous recommandons de visiter la médina dans la journée et avec un guide. La nuit, elle peut être dangereuse. À ces heures-là, l’activité principale se situe dans la nouvelle ville ou dans le quartier de Bab Bou Jeloud.

Dans cet article, nous allons décrire les principaux monuments, en les associant aux différentes portes de la médina. La vieille ville est composée de deux quartiers : Fès el Jadid ou nouvelle ville, fondée en 1276 par les Mérinides et Fès el Bali, la médina primitive.

FÈS EL YADID

L’un des monuments le plus important est le Palais Dar el Makhzen, avec une larges esplanade et de grandes portes joliment décorées. Il n’est pas visitable. À côté du palais se trouve l’ancien quartier juif ou Mellah, aujourd’hui quartier commercial, où les maisons avec des balcons en bois colorés sont mises en valeur. Découvrez Bab Mellah, la porte d’entrée du quartier, où est sis le cimetière juif, le Musée de la synagogue, la maison de Maimonides lieu de pèlerinage pour les juifs et le Derb Lihoudi, l’ancien funduq.

En sortant par Ba Samarin, flânez dans les rues populaires de Fès el Jadid. À la fin de ce quartier, vous trouverez le  Mechouar entouré de hauts murs avec sa mosquée ; le vieux Méchouar avec sa grande porte qui abrite une fabrique de tapis ; les jardins Jnan Sbil, le Palais Royal et enfin le Palais Dar Baza (Batha) du XIXe siècle, le siège du musée des Arts marocains.
À proximité, on peut apercevoir les murailles de la Kasbah Cherarda du XVIIe siècle, l’université d’aujourd’hui.

FEZ EL BALI

Bab Bouj Jeloud ou Bab Boujloud

Accès situé à l’ouest de la médina, couvert de tuiles vertes, avec une place animée, qui vise à faire revivre, pour qu’elle devienne identique à la place Jemaa Fna de Marrakech, avec une animation permanente, mettant en valeur les conteurs de la culture populaire et la cuisine traditionnelle.
C’est l’entrée la plus caractéristique de la médina, la plus célèbre de la ville, d’origine almohade du XIIIe siècle. Ici commence la plus grande médina du Maghreb avec ses rues labyrinthiques, où il est très facile de se perdre. C’est pourquoi nous recommandons d’y aller accompagné d’un guide local. Elle renferme quelques-uns des plus beaux bâtiments du Maroc.

Passez par la rue Talaa Kebira :

Medersa Bou Inania. Architecture mérinide du XIVe siècle, l’une des plus importantes de la ville, avec une belle cour richement décorée. Monument très intéressant.

De là, reprenez la rue Talaa Kebira, (circuit bleu), qui vous mènera à différents souks d’artisanat : celui des fourreurs, le souk Attarine, (souk Kisaría de broderies et tissus), pour atteindre la Mosquée Qaraouyn, et sortir par Bab Guissa.

Bab Guissa

Au nord de la médina, cette porte fut construite au Xe siècle. En traversant cette porte, vous pourrez accéder, juste en face sur une colline, au cimetière juif. Vous découvrirez dans cette zone :

La mosquée Al Medersa Al Guisa, du XVIe siècle Saadi, seule la medersa peut être visitée.

Ed Meyyarine. Ancien funduq, aujourd’hui mosquée du XVIIIe siècle, avec sa façade richement décorée.

Funduq Sagha, XVIIIe siècle, construit par Moulay Ismail, avec un beau décor en bois.

Zaouïa de Moulay Idriss II. XI-XVe siècles. Sanctuaire dédié à Moulay Idriss II, roi du Maroc entre 807 et 828 et l’un des fondateurs de Fès, joliment décoré, lieu religieux de prière, visitable seulement pour les musulmans.
Vous trouverez des boutiques de bougies et d’encens.

Kissariat Alkifah, près du mausolée, récemment restauré, le plus ancien souk de la médina, qui prétend devenir un grand marché comme celui du Grand Bazar à Istanbul.

La Medersa El Attarine. Au nord de la médina, près de la mosquée Qarauiyn, la plus belle de Fès, l’un de ses plus beaux monuments. À visiter absolument.Elle est mérinide et c’est un chef-d’oeuvre du XIVe siècle. Découvrez son patio de marbre entouré d’auvents de bois de cèdre et de belles mosaïques.

Non loin de cette medersa, explorez le Souk Attarine, l’une des plus anciens de la ville. Aussi appelé la Kissaria, il possède un marché de broderie, brocarts et soieries.

À 100 mètres de là, découvrez le Maristan Sidi Frej psychiatre mérinide du XIVe siècle.

Place de Nejjarine, source du souk et du funduq, du XVIIIe siècle, joliment décorée et restaurée très intéressante. Musée d’art et d’artisanat du bois.
Tout près se situe le parfumé souk el Henna, où ils vendent avec cette teinture des produits cosmétiques, et le souk des ébénistes.

Medersa Cherratine Alaouite du XVIIe siècle, qui se différencie des autres medersas de Fès par son style fonctionnel et peu ornementé. Dans cette medersa, vous pourrez visiter ses anciennes chambres.

Mosquée de Qarauiyn (Karaouine), du Xe siècle, l’une des plus anciennes et la plus grande du Maroc, antérieure à la Sorbonne ou à Oxford. Le bâtiment le plus sacré et le plus ancien centre de formation religieuse. Avec un minaret mince et une grande bibliothèque, il est possible de voir son grand patio avec des colonnes en marbre semblables à celles de l’Alhambra à Grenade. Non visitable pour les non-musulmans.
Vous pourrez entrer dans la magnifique salle de lecture de la bibliothèque.

Medersa Mesbahia, près de la mosquée ci-dessus, restaurée récemment, mérinide du XIVe siècle, une des plus grandes, récemment restaurée.

La place Seffarine, située au cœur de la médina de Fès el-Bali, près de la rivière, restaurée, où l’un des plus anciens métiers de Fès est préservé : les artisans chaudronniers. Elle renferme le Musée Belghazi, d’artisanat et antiquités.
Près de la place, au sud, le souk des teinturiers, dont l’origine remonte au Xe siècle, récemment restauré.

Le quartier des tanneurs. également appelé Chouara, se situe sur les rives de la rivière Fès qui traverse la médina. C’est la tannerie la plus grande du pays, récemment restaurée, de 7 200 m2, avec de nombreux seaux de couleurs et des centaines de peau séchant au soleil, transformant la peau des animaux en cuirs pour plus de 400 artisans. Un endroit curieux d’où se dégage une forte odeur, ce qui nous transporte au Moyen Age.
Vous pourrez découvrir depuis les terrasses de certaines maisons mitoyennes transformées en magasins et bazars, qu’ils servent le thé mélangé avec des fleurs orange et des gâteaux. La vue est à couper le souffle. C’est le monument le plus visité de la Médina. Voir le reportage avec photos.

Situé dans le quartier de Blida en face de la Zaouia Sidi Hammoumi et Derb El Mitter, cette tannerie offre une gamme complète de produits artisanaux locaux.

Funduq Staouni Yine du XIVe siècle.

Vous pourrez sortir au nord par Bab el Medina ou à l’est par Bab Ftouh.

Bab Ftouh

Au sud-est de la porte médina, c’est une porte du Xe siècle, lieu historique à cause du départ des troupes mérinides du sultan, victorieuses. Non loin se trouvent le cimetière, le quartier des potiers et Borj Sud.

De là, vous pourrez accéder à ces lieux :

La mosquée des Andalous, près de cette porte, dans le quartier des Andalous, du Xe siècle. Ne manquez pas la porte nord, parmi les œuvres les plus importantes de l’art marocain, avec de belles boiseries. L’intérieur est une zone de prière, visitable uniquement par les musulmans.

Medersa Sahrij, près de la mosquée ci-dessus, du XIVe siècle construite par les Mérinides, joliment décorée, visitable.

Bab Khoukha

Elle est située au nord-ouest de la médina. C’est une autre option pour accéder au quartier andalou et à sa mosquée.

Autour de la Médina

On peur mentionner le Borj Sud , ancien château abandonné, entouré par le mont des Oliviers, avec la plus belle vue de la ville.

Les Tombeaux mérinides,avec un panorama magnifique de la ville au lever ou au coucher du soleil. Il y a un circuit panoramique qui traverse la région.

Le Musée des armes, situé dans le Borj Nord, du XVIIe siècle, une fortification Saadi situé au sommet d’une colline près des murailles du nord de la ville. Le bâtiment militaire a été construit au XVIe siècle, avec une vue magnifique.

À l’est à la périphérie, le quartier des potiers. Il es possible d’assister au processus de fabrication de la poterie bleue et à la technique artisanale de fabrication de mosaïques. Un nouveau pôle plus éloigné de l’artisanat, Ain Nokbi,sortie vers Oujda.

Réservez vos activités à Fès – Tour-opérateur nº 1

Vous pouvez réserver avec nous vos entrées et vos visites organisées en toute tranquillité. Nous travaillons avec les meilleurs tour-opérateurs locaux au Maroc, nous avons des prix sans concurrence et un excellent service d’attention au client.

  Voir toutes nos activités au Maroc

Plus d’info

Hôtels dans la médina de Fès

Évaluez cet article

Avez-vous aimé cette histoire? Vous pouvez noter de 1 à 5. Nous vous remercions de votre contribution!

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (21 votes, average: 4, 48 out of 5)

Loading...


Related Articles

Manger à Fès – Plats typiques et restaurants recommandés

La cuisine de Fès se caractérise par l’association sucrée salée, l’utilisation de fruits et légumes, d’épices et de condiments comme

Hôtels à Fès, conseils pour choisir son hôtel

En tant que ville touristique, les hôtels de qualité abondent à Fès. Nous parlerons ici seulement des hôtels de luxe

Week-end à Fès

Avec les compagnies aériennes à bas prix, vous pouvez prendre un vol depuis la France pour Fès à moindre prix,

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*