Shopping à Fès. Artisanat et autres produits locaux

Shopping à Fès. Artisanat et autres produits locaux

Fès est l’une des grandes villes artisanes où presque toutes les variétés d’artisanat du pays sont produites. C’est un véritable paradis des artisans qui travaillent dans les nombreux souks, répartis dans la médina.

Nous vous recommandons de visiter l’ancien palais Dar Batha aujourd’hui Musée des Arts et Traditions, près de Bab Bou Jelud, afin de découvrir les trésors et les richesses de l’artisanat local.

Zones commerciales, marchés et souks

Toute la Médina de Fès ressemble un grand marché et il est difficile de délimiter des zones commerciales.
Le plus souk le plus ancien est Kissaria Al Kifah, près du mausolée de Moulay Idris. On y accède en passant par la porte Bab Guisa au nord de la médina. Il est en réhabilitation pour le transformer en un grand marché comme celui d’Istanbul.

Les rues les plus importantes sont Talaa Sghira et Talaa Kbira (à Fès el-Bali) et la Grande Rue de Fès el Jdid (à Fès el-Jdid).

La ville neuve
Portez une attention particulière, dès l’entrée, au centre commercial moderne Borj Fès.
Vous trouverez, dans ses rues, des boutiques d’artisanat de style plus européen et des prix fixes.
Sur l’avenue Hassan II, il y a un Ensemble Artisanal, bon endroit pour acheter des objets artisanaux, et à côté de la place Florence, vous trouverez le centre commercial populaire de Qisariya.
Sur l’avenue Mohammed V, vous découvrirez des boutiques de vêtements de marque et divers autres magasins.

Circuit Artisanat dans la Médina de Fès

Le circuit des artisans est une sorte de parcours circulaire qui commence sur la place de Boujloud  pour monter par la rue Talaa Tabita et redescendre par Talaa Seguera. Circuit fantastique comprenant des centaines de petites boutiques.

Artisanat traditionnel

Tapis. Ils sont en général dans de grandes boutiques de plusieurs étages où s’amoncellent des centaines de tapis berbères fabriqués dans les zones rurales des montagnes.
Les vendeurs pourront vous leur conception, la qualité, les types de modèles, etc. Tout cela en buvant un thé.
Il est préférable de se renseigner sur le type de tissu avant d’acheter : soie, laine, autres matériaux… Rappelez-vous que plus le nœud est petit, plus la qualité est grande. Demandez s’ils peuvent être lavés en machine et vérifiez leur état.
Le souk de Tillis est connu pour ses tapis.

Dans les petits magasins, vous trouverez des djellabas et caftans (robe féminine de fête traditionnelle), des nappes, etc. Produites et consommées localement, bien que certaines soient fabriquées pour le tourisme, de moindre qualité et de prix inférieur.
Visite des ateliers textile où vous pourrez assister au processus d’élaboration des tissus.
La broderie de Fès aux couleurs bleu foncé et rouge et Marrakech connu comme étant le Point de Fès (recto-verso), est largement utilisé pour les nappes.
Ces œuvres avec des formes géométriques, des feuilles et des oiseaux sont exécutées avec une grande habileté en utilisant un fil de soie de couleurs différentes.
Visitez Dar Sanaa ou maison des métiers féminins, où des coopératives de femmes travaillent ces arts.

Le chapeau maure en forme de verre et de couleur rouge est typique de Fès. En fait, il porte le même nom que la ville.

Bronze. Des boutiques rendues spectaculaires par la couleur et l’éclat des objets en bronze tels que plateaux, lampes, boîtes et ustensiles faites à la main.

Les objets métalliques sont les plus typiques de Fès. En plus de la vaisselle, vous trouverez des lampes, des coffres sertis de bijoux ou des miroirs décoratifs, qui sont les souvenirs les plus populaires.

Métal. Visitez la place Seffarine, au nord-est de la Médina Fèsel-Bali, à proximité de la Mosquée Karaouine.
Les artisans y fabriquent des articles tels que des théières et des marmites de cuivre rouge. Il est possible de voir comment ils frappent le métal pour modeler les pièces. Aujourd’hui, cet artisanat est en déclin en raison du prix élevé du cuivre.

Articles en cuir Les Babouches, chaussures, tambours, vestes, poufs, sacs et valises sont les plus convoités.
Visitez les tanneries de Fès pour assister au processus d’élaboration de la peau et la façon traditionnelle de la teindre.
Les Tanneries de Fès sont réputés au Maroc. « Chouwara », la plus importante, est située au nord-est de la place Seffarine.
Elle est divisée en deux zones : celle des pots d’ammoniac blanc, utilisés pour le premier traitement des peaux brutes et celle des pots de couleur pour peindre les peaux laissées à tremper pendant plusieurs jours.
Les tanneries sont entourées de boutiques avec terrasses d’où vous pourrez observer le dur labeur des artisans.
De ces points de vue, il est possible d’observer les pots chargés de colorants naturels tels que le pavot ou le safran, d’ammoniac et de fientes de colombes qui tanneront la peau, avec l’aide d’un opérateur en maillot de bain baignant dans ces liquides jusqu’aux genoux.
On donne habituellement aux touristes un brin de menthe pour supporter les odeurs. Un spectacle impressionnant.

Céramique. D’origine très ancienne, Xe siècle, elle est connue pour sa finesse et la prédominance du bleu de cobalt, « bleu de Fès », la couleur de la ville, et les modèles qui combinent vert et or. Quant à l’art de la mosaïque (zellige), c’est également l’une des caractéristiques les plus emblématiques et l’un des secteurs traditionnels de Fès, dont le principal atout est l’expérience des musulmans andalous qui se sont installés dans la ville.

Visitez une usine de céramique marocaine et le souz des potiers.
En général, il y a plusieurs salles : modelage des vases, cuisson et peinture de tasses, pots et plats.
C’est un travail vraiment exquis, où les jeunes sculpteurs passent leur journée à donner forme et peindre en bleu, avec des pinceaux fins, ces objets sans autre patron que leur imagination.

Bois. Cèdre, bois de rose, arganier, pin, chêne… De nombreuses espèces végétales utilisées dans la marqueterie et l’ébénisterie poussent au Maroc.
La décoration des meubles en bois incrusté d’os et de métal est typique de la région.
Visitez le musée des arts et de l’artisanat du bois, situé dans la fondouk el Nejjarine.
Les artisans de ce quartier produisent différents meubles inspirés des palais.

Bijoux et soie. Les produits de luxe sont dans le souks de Kissaria où vous trouverez des tissus et des vêtements richement décorés ou des bijoux berbères en or ou en argent..

Il y a d’autres bijouteries dans la mellah, rue des Mérinides, l’orfèvrerie étant l’une des spécialités juives.
Les tisserands sont installés dans le fondouk de Jiaf.
Vous pouvez trouver de nombreuses variétés de bijoux , les plus connus étant ceux d’origine berbère, typiques de la région de l’Anti-Atlas..

La vannerie, à base de feuilles de palmier permet de fabriquer tapis, chapeaux, paniers, sacs exotiques et bon marché.

Après la visite des ateliers aux artisanaux, des centaines d’articles à acheter vous seront enseignés. Si vous ne voulez pas acheter quoi que ce soit, pas de problème, ils ne se fâchent pas et se contentent souvent d’un pourboire.

Prix et marchandage

La culture musulmane est la propice au marchandage et à Fès, ville ancestrale, les prix sont aussi variables que le client.
Ne payez jamais plus de la moitié du prix initial et comparez plusieurs magasins.
Si vous n’êtes pas convaincu, sortir par la porte est une raison suffisante pour que le vendeur baisse le prix.

Autres souks vendant des produits traditionnels

Souk el Henna : cosmétiques traditionnels et produits pharmaceutiques. Le produit le plus typique est celui qui donne le nom au souk, le henné, utilisé par les femmes marocaines sur les mains et les cheveux.

Souk Attarine : populaire pour les épices..

Souk Sekkatin : équipement pour chevaux et mules.

Souk Bellagine : serrures et chaussures en bois pour la saison des pluies.

Souk Chemainne : fruits secs.

Gastronomie

Dattes. Pas aussi typiques que dans le sud du Maroc, elles sont un complément habituel de nombreux petits-déjeuners. La qualité varie autant que le prix. Les meilleures sont celles de Rissani, près du désert de Merzouga.
Fruits secs. Amandes, figues, noix, arachides, pois chiches, graines de tournesol, etc.
Pâtisseries. Noix de coco, amandes, miel et beaucoup de sucre sont à la base des pâtisseries marocaines. Le nougat de noisettes est une friandise traditionnelle.
Épices. Si vous aimez la cuisine marocaine, les épices sont basiques. La meilleure option est d’acheter quelques-unes des préparations qui combinent diverses épices, au meilleur endroit, le Souk Attarine. Parmi les épices très prisées, il y a l’origan , et le cumin entre autres.
Thé à la menthe. Si vous ne voulez que cette boisson fabuleuse et douce vous manque, vous trouverez des mélanges prêts à servir.
Safran. Moins cher qu’en Europe. Sa fleur est cultivée surtout dans l’Anti-Atlas, à Taliouine.
Le khlii, viande de vache sèche épicée et cuisinée dans de la graisse de bœuf et de l’huile d’olive.
Maa Zhar (eau de fleur d’oranger) ou eau de rose, est utilisée pour sucrer le café, le thé et donne de la saveur aux gâteaux et bonbons. Elle réduit la fièvre et adoucit la peau, quand elle est utilisée pour les soins de beauté et de maquillage.

Esthétique et médecine traditionnelle

À Fès, vous pouvez trouver de nombreux herboristes et pharmacies traditionnelles.

De nombreux Marocains combinent des traitements modernes avec des médicaments traditionnels. Les herboristes ont prospéré de telle façon que les pharmacies peuvent prescrire et administrer des traitements homéopathiques.

- Le musc, parfum aux propriétés aphrodisiaques.
– Le ghassoul, une poudre pour la peau et les cheveux, typique du Ksabi , de la Vallée de la Moulouya.
– On trouve aussi des essences et crèmes de fleurs, telles que les roses du Kelaa de Meguna.
- Huiles et crèmes d’argan, de nopal, de figue de barbarie, d’amandes et de nigelle.
- Savons à l’huile d’argan, aux fleurs de lavande, à l’aloès et aux figues ; savon noir à base d’huile d’olive et d’eucalyptus.
- Crèmes pour la peau et les cheveux à l’huile d’Argan, de nopal, etc., typiques d’Essaouira et de l’Anti-Atlas.
– Gants de Kessa, exfoliants.
de Tazarine dans le Sahara pour décorer la peau, et khôl, poudre pour assombrir les paupières.
Parfums et extraits de plantes,  parfums de rosa. La zone de production est la ville de Kella de Mgoumna, près de Ouarzazate..
Eau de fleur d’oranger, camomille, menthe, lavande, thym, jasmin, pomme, origan, typiques de la région d’Azrou.

- Rouge à lèvres magique. Ainsi nommé car en quelques secondes la couleur se transforme en fonction de la température des lèvres, avec un aspect très naturel. Composé de colorants naturels à base de henné et d’huile d’argan qui apporte hydratation et brillance, d’un ton naturel qui dure plus de 24 heures.

Akker Fassi, rouge à lèvres traditionnel berbère à base de coquelicots.

- Alun naturel, utilisé comme déodorant et cicatrisant et pour raffermir la peau.

Autres achats

Pour les produits non artisanaux, vous pourrez aller faire un tour, dans le centre-ville, au centre commercial moderne BORG FEZ  MALL , avec des boutiques de style européen et un hypermarché Carrrefour.
Dans le Marché Central, près de l’avenue Hassan II, vous trouverez toutes sortes de produits.
Aux sorties des villes de Meknès et Ifrane, vous trouverez des hypermarchés.

Plus d’informations: Faire du shopping au Maroc

Réservez vos activités à Fès – Tour-opérateur nº 1

Vous pouvez réserver avec nous vos entrées et vos visites organisées en toute tranquillité. Nous travaillons avec les meilleurs tour-opérateurs locaux au Maroc, nous avons des prix sans concurrence et un excellent service d’attention au client.

  Voir toutes nos activités au Maroc

Notez ce reportage

Avez-vous aimé ce reportage ? Vous pouvez donner une note de 1 à 5. Nous vous remercions de votre contribution !

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (8 votes, average: 4, 63 out of 5)
Loading...

Related Articles

Fès, vision générale

Fès  فـاس  Ville impériale, capitale religieuse, culturelle, intellectuelle et le plus grand centre artisinal du Maroc. Sa médina, d’origine médiévale,

La Médina de Fès. Que voir et monuments principaux

La ville de Fès est composée de l’ancienne Médina, la ville coloniale et les nouveaux quartiers. Dans cet article, nous

Les stations thermales de Moulay Yacoub et Sidi Harazem

Visiter Fès permet de connaître les meilleures sources chaudes du Maroc, Moulay Yacoub et Sidi Harazem, autour desquelles a été

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*