Acheter de l’artisanat au nord du Maroc

Acheter de l’artisanat au nord du Maroc

Le nord du Maroc est une zone où c’est développée l’industrie artisanale. Les montagnes du Rif sont productrices de tapis, de couvertures, de tabliers et de dessus-de-lit tissés à la main que font les femmes dans des ateliers familiaux.

L’artisanat du bois est très développé dans la zone de Chaouen et Tétouan, où on fabrique des meubles en bois taillé, avec des incrustations de nacre et d’os et de bois décoré.

L’artisanat du fer se trouve à Chaouen. Les tables en fer et la céramique y sont typiques, ainsi que les ustensiles et meubles de jardin, les plats et les autres objets décoratifs en cuivre.

Pour l’artisanat du cristal, on notera les fameux miroirs en cristal de roche qui se fabriquent à Tétouan.

Quant à l’artisanat du cuir, il est produit à Tétouan : sacs, porte-monnaie, portefeuilles, babouches, etc…

Les bijoux, colliers et autres objets décoratifs en coquillages sont typiques d’Arcila.

La céramique typique du Rif est primitive. Elle est réalisée en terre cuite et parfois décorée avec de la peinture noire, les dessins varient selon la zone de production. Á Tétouan, on réalise un artisanat en mosaïque pour décorer murs, tables, fontaines, etc…

Dans l’artisanat textile, on trouve des lampes, des sacs, des djellabas, des Caftan, des costumes, etc…

Typique de cette zone est la vannerie : paniers, plateaux et surtout les chapeaux du Rif.

OÙ ACHETER L’ARTISANAT

Tétouan

Centre artisanal. Autour de l’Ensanche (prononcé Chanti par la population locale), à côté de l’ancienne Gare Ferroviaire. Là, en plus d’acheter, on peut y voir aussi les artisans fabriquer les produits en cuir, tisser des couvertures et travailler le cuivre.

À la médina, proche de la porte du cimetière, nous trouvons les artisans du bois et à côté d’eux, ceux du cuir.

Sur la place du Souk El Fuki, nous trouverons la place du Souk el Hot, où ils vendent les typiques tabliers.

Dans la rue Tarraffin, des bijoux et de l’artisanat en or et argent.

Dans le quartier de Tranka, des casseroles et autres, avec les fameuses théhières.

Dans la zone de Bab Jiaf, des artisans de bois incrusté de nacre.

Dans la rue Luneta des meubles et tissus.

Dans l’ensanche, rue Mohamed V, dans le magasin appelé Le petit cadeau, il y a des meubles et des miroirs artisanaux et le bazar d’artisanat proche de la place Al Yalaa. En face de la porte de Bab Okla, l’école d’art où sont fabriqués des azulejos (carreaux de faïence décorés) et des mosaïques.

Sur la route de Chaouen à 25 km de Tétouan, après avoir dépassé le barrage, nous attirerons l’attention sur le magasin d’Effedal, qui offre un grand assortiment d’artisanat où nous remarquerons l’artisanat en fer forgé.

Mdiq

Dans le centre-ville, il y a des petits magasins d’artisanat à bon prix, nous noterons le Bazar Granada et le fameux Magasin d’Ali Baba avec des articles de grande qualité.

À la sortie de Tétouan, au croisement avec le Cap Noir, il y a un ensemble d’échoppes spécialisées dans la céramique et la vannerie.

Arcila

Dans la médina, il y a de nombreux magasins d’artisanat très bien présentés. Les colliers en coquillage et les tissus peints y sont célèbres.

Tanger

Dans la médina, visitez la zone des bazars des rues Francis, Siaguin et Al Mouahidin, et dans la ville moderne la zone du café de Paris, avec de grands magasins qui ont une grande variété de produits.

Chaouen

Toute la médina est remplie de magasins d’artisanat, il est donc facile de comparer les prix entre eux. Il existe un centre d’artisanat à côté de l’hôtel Parador et si vous cherchez des fossiles, le magasin de Mechifla est réputé.

Si vous voulez  des meubles en bois décoré, cherchez le Rincon de Saïd sur la place, Chaouen Art et la coopérative Ben Ayad dans la ville neuve, cette dernière prés de la porte de Bab el Ain.

À souligner, les meubles en fer et mosaïque, les tapis et kilim (variété de tapis).

Avant de monter à la ville, par la route de Tétouan à côté du fleuve, il y a diverses échoppes de céramique avec une grande variété de produits.

Dans la proche ville d’Oued Laoud, il y a une typique céramique, vannerie et tissus.

Ouezzane

Cherchez dans la médina la Kaiseria, où on fabrique des djellabas et d’autres vêtements traditionnels, de la céramique du Rif, des instruments pour fumer, des instruments de musique, etc…

Nador

Dans le centre, il y a divers marchés comme le Souk Morakeb et la Kasaria spécialisés dans l’or et les vêtements de fête.

Driouch

Artisanat de broderie à l’école des filles de la Charité, des tapis à Ain Zohra et de l’artisanat de parures de cheval à Ait Mait.

Oujda

Il y a de nombreux magasins aux alentours de la médina, porte de Sid abd Ouahab, Place du Maroc et rue Marrakech. Dans la médina, approchez-vous de la Kissaria.

Targuist

Aux alentours, le village de Taghzout, avec la céramique du rif, il y a un magnifique artisanat du cuir.

Notez ce reportage

Avez-vous aimé ce reportage ? Vous pouvez donner une note de 1 à 5. Nous vous remercions de votre contribution !

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (3 votes, average: 4, 67 out of 5)

Loading...


Related Articles

Conseils pour manger au Maroc

Où manger au Maroc ? Nous allons essayer de répondre à cette question de façon rapide et directe. Ceux-ci sont les

Villes impériales et côte atlantique du Maroc

Intérêt touristique Les villes impériales et la côte atlantique marocaine concentrent le gros du tourisme culturel historique du pays. C’est

Les guides des rues, voituriers, vendeurs et mendiants

Le Maroc est un pays en croissance avec un fort taux de chômage. Le tourisme est l’une de ses ressources

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*