Gorges du Dadès – Boumalne

Gorges du Dadès – Boumalne

Boumalne-Dadès

Oasis de montagne sur le versant sud du Grand Atlas, à 1400 mètres d’altitude, au-dessus de la vallée du fleuve Dadès.

Il s’agit du centre régional de la province de Tinghir, qui compte 10000 habitants et se démarque par la couleur ocre de ses maisons et son souk tous les mercredis.
C’est une ville agricole caractérisée par ses cultures en terrasse de dattes, de fruits et de roses.
À Imiter, à 20 km en direction de Tinghir, on retrouve d’importantes mines d’argent.

Boumalne est un lieu touristique qui constitue un point de départ pour les véhicules 4×4 partant vers le sud, en direction du Djebel Saghro, et vers les oasis de Nekob et de Tazzarine sur la route du Tafilalet.

ENVIRONS

Le col du Dadès

La vallée du Dadès, située au nord, offre une plus grande variété de paysages que la vallée du Todra. Les monts qui l’entourent forment des gorges et des canyons karstiques, avec des paysages aux formations rouges qui contrastent chromatiquement avec les sommets blancs du Haut Atlas en fond.
Les petits villages se succèdent entre jardins et plantations d’olives ou d’amandes.

Pour y accéder, vous devez prendre la route locale en direction de l’Atlas, qui traverse des cols et des gorges impressionnantes ainsi que des petits villages ocres. Vous y retrouverez l’impressionnante Kasbah-hôtel d’Aït Arbi et la vallée des corps humains.
À 6km, nous trouvons Aït Moutad et sa belle kasbah Glaoui.
Voir aussi Aït Ben Ali, qui se confond avec le paysage, ou Tamlalt, à 15 km, avec sa formation géologique qui lui a valu le nom de cerveau de l’Atlas ou doigts des singes. L’un des points les plus touristiques et notoires de cette zone est le « Tissadrine » ou le « Serpent », à 27 km, un canyon avec un dénivelé approximatif de 200 mètres ; la route qui en sort serpente à travers les murs vertigineux du canyon, de sa partie la plus haute à sa partie la plus profonde.
À Aït Oudinar, la vallée se réduit jusqu’à ce que l’on parvienne au col d’Imdiazen à 32 km.

Cette route continue à monter par la vallée du fleuve jusqu’à l’embouchure du Dadès, pour plus tard arriver au port de la Tortuga (Tortue) à 50 km avec un paysage grandiose de montagne perforée par le fleuve.

Vient ensuite Msenrir, à 65 km de Boumalne, un souk régional du Haut Atlas où l’on trouve de tout (logements, restaurants) et d’où part un chemin vers Tamtattouchte, à l’est, dans les gorges du Todra. Un circuit est possible jusqu’à Tinghir.
Dans cette zone, il y a de nombreuses vallées étroites parsemées dans les montagnes. La vallée d’Ousikis mérite d’être vue, à quelques kilomètres de Msemrir, car on peut la parcourir en marchant et elle constitue une excursion agréable et tranquille.
Au nord, en partant de cette ville et après avoir passé le port de Tizi n’Ouano à 2900 mètres d’altitude, on parvient à Agoudal, sur le haut plateau de l’Atlas : c’est un carrefour qui permet d’aller vers Imilchil.

Cette zone, qui était une ancienne zone de lions jusqu’à 1905, est maintenant remplie de béliers de Barbarie et de truites.

Elle dispose de bons hôtels, avec par exemple l’hôtel 4 étoiles Xaluca Boumalne Dadès.

D’autres hôtels recommandés dans la ville sont la Kasbah Tisaourine et le Soleil Blue (2 étoiles). Dans les gorges, ne manquez pas l’Hôtel du Vieux Château Dadès.

  Voir hôtels disponibles à Boumalne-Dadès et dans les environs

  Voir hôtels disponibles dans les Gorges du Dadès

Réserver hôtel à Aït Ben Ali  à 14 km.
Réserver hôtel à Tamellalt à 17 km.

El-Kelaa des M’Gouna

Située à 24 km en direction de Ouarzazate, dans la vallée du fleuve Dadès.

Il s’agit d’une grande oasis entourée de kasbahs, parmi lesquelles se détache la Kasbah de El Mgoum.
C’est un centre agricole où l’on cultive du safran et surtout des roses, pour créer l’essence de rose. Une fête est célébrée en mai en cet honneur.
On y retrouve une bonne offre hôtelière avec des kasbahs réhabilitées avec design.

  Voir hôtels disponibles à El-Kelaa des M’Gouna

Dans le village proche d’Azlag, des poignards traditionnels sont fabriqués.

La vallée de M’Goun

Vallée de cet affluent du Dadès à 1586 mètres d’altitude. La particularité de cette localité réside dans les cultures et les jardins qui sont irrigués par les eaux courantes de l’Oued.

  Voir hôtels disponibles à Aguerzeka Vallée du M’Goun

TINGHIR ET LES GORGES DU TODRA

Elle est située sur la route des Mille Kasbahs, à 53 km en direction d’Errachidia.

Cette capitale provinciale, à 1342 mètres d’altitude, est un centre cantonal situé dans une grande palmeraie de 30 km de longitude. Ses nombreux minarets et ses kasbahs sont remarquables. La ville se trouve au pied de la cordillère de l’Atlas. Elle est bien dotée en services touristiques et constitue une base pour visiter les Gorges du Todra à proximité ainsi que pour emprunter les routes tout-terrain pour traverser le Haut Atlas en direction d’Imilchil.

Les Gorges du Todra se trouvent à l’extrémité de la vallée et sont entourées par des montagnes escarpées et stériles. Elles constituent l’un des paysages naturels les plus célèbres au Maroc.
Il s’agit d’un lieu touristique avec une offre de qualité.

On y retrouve une offre hôtelière simple mais bonne ; on peut noter, entre autres, l’Hôtel Tombouctou 3*, la Kasbah Amazir, la Kasbah Essalam 1* et la Maison d’Hôtes Panorama Todra dans les gorges.

  Voir hôtels disponibles à Tinghir

Sur la carte

Loading
Centrer
Circulation
A vélo
Transports

Évaluez cet article

Avez-vous aimé cette histoire? Vous pouvez noter de 1 à 5. Nous vous remercions de votre contribution!

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (5 votes, average: 4, 80 out of 5)

Loading...


Related Articles

Les Cascades d’Ouzoud et Azilal

Cascades d’Ouzoud أوزود À 135 km de Marrakech (direction Fès) et à 38 kilomètres d’Azilal, se trouvent ces merveilleuses cascades quasi

Ascension au Djebel Toubkal

La montagne Jebel Toubkal Le Jebel Toubkal, avec ses 4167 mètres de haut est le le plus haut sommet d’Afrique

La Vallée des Roses et El Kelaa des M’Gouna

El Kelaa des M’Gouna   غونة  كيلا  Kelaat M`Gouna Ville de 11000 habitants de la province de Tinehir, située à

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*