Plages de Tanger. Les meilleures plages et criques

Plages de Tanger. Les meilleures plages et criques

Tanger a une belle côte d’eaux froides et sauvages. La plupart de ses plages sont sauvages et n’ont pas les services propres aux plages touristiques.

Plages de la côte atlantique

Les plages de la côte atlantique (celles qui regardent vers l’ouest) sont larges, de sable fin et clair, avec de rares rochers et de fortes vagues, raison pour laquelle il est nécessaire d’être très prudent, bien qu’elles soient idéales pour les surfeurs. En saison de baignade, ces plages offrent un service de surveillance.

Elles sont idéales pour contempler le coucher de soleil.

En partant de Cabo Espartel vers le sud, vous trouverez :

Plage Soleil

Crique entre les rochers, accès facile à côté de la route de Cap Espartel, haute qualité et services, avec un drapeau bleu.

Plage d’Achakar.

Dans l’anse de Jeremias, une belle crique à côté de la précédente, de stationnement facile, avec un drapeau bleu.

Plage des Grottes d’Hercule

Juste après la précédente. Zone rocheuse et de baignade difficile. Vous pouvez vous garer à côté des grottes, où il y a quelques buvettes sur les rochers avec des vues splendides. Vous pourrez y déguster une délicieuse tajine de poisson.

Plage de Sidi Kacen (Ba Kacem)

Au sud des grottes d’Hercule se trouve cette impressionnante plage de 20 kilomètres de mer ouverte et de sable clair. Elle est accessible par la route de l’aéroport.
Il a des services en été et le drapeau bleu, on y accède par la route d’accès aux grottes d’Hercule.

Plage Jbila

Au sud de la précédente, avec le même accès et à côté de l’aéroport. Non recommandée car une petite rivière qui contamine la zone s’y jette. À proximité se trouve le mausolée de Sidi Kacen et des vestiges mégalithiques.

Plage de la Forêt Diplomatique

Plus propre et au sud de la précédente, à côté d’une forêt.
Au nord se trouve le Riad Tanger Alliance, un complexe résidentiel. On accède à cette urbanisation par la N – 1, avant d’atteindre l’autoroute à péage.

Plus au sud, encore en construction, se trouve le grand projet Al Houara Resort Tanger, avec un terrain de golf, des hôtels, des villas, des appartements, etc.

En poursuivant vers le sud le long de la route nationale vers Rabat, vous arrivez à la belle et sûre plage de Tahadar, à l’embouchure d’une rivière qui forme une barre. Le stationnement est difficile, mais il y a un magnifique restaurant de l’autre côté de la route où vous pouvez vous garer et manger à un bon prix.

En continuant sur la route de Rabat, quand vous atteignez cette ville, descendez à la plage de Briech, large, avec du sable et des vagues. En été, il y a des bars de plage. Si vous continuez sur cette route, vous atteindrez les plages d’Asilah

Plages de la côte du Détroit

Plage de Merkala.

En ville. Petite plage à l’ouest de la ville entre les montagnes, à l’embouchure d’une petite rivière, qui contamine habituellement la région. Elle est proche du quartier Merchan, avec accès par la côte ou depuis l’intérieur, par une déviation vers le nord avant de prendre la route vers les montagnes de Tanger.

Plages de la Baie de Tanger

Plage de la ville de Tanger. Elle occupe la large baie à côté de la ville, avec du sable fin et du vent sur 3 km de long.
La plage municipale est la plus proche de la ville, très visitée et plus polluée.
La zone ouest de la plage de Malabata, moins visitée et proche de l’hôtel Casino (la plage est appelée Casino), est séparée par des récifs artificiels. La zone près de Malabata est connue comme la plage de Lemrissat.

En suivant la route Méditérranée N16, après la colline de Ghandouri, où un nouveau complexe touristique est en train d’être construit, et par le cap Malabata avec son phare, vous accédez aux plages de l’est du détroit.

Plages du Détroit

Ils s’agit pour la plupart de petites criques sauvages et difficiles d’accès.
La plus proche du Cap Malabata est la Plage Blanche, une petite crique de sable blanc, très urbanisée, entre les montagnes, à côté de la pointe de Ferdiua. Elle est accessible par une voie de 3 km, difficile à trouver car elle n’est pas balisée.

Plage de Sidi  Kankouch.

À 15 km, facile d’accès depuis la route, formée par deux petites criques de 500 mètres de sable blanc séparées par un rebord de pierres, où se trouve le Marabout du Saint.

La crique suivante est la Plage de Mesket, à côté des montagnes et de la pointe Altares. La route passe à 1 km de cette plage sauvage et peu développée. Si vous ne connaissez pas, il est difficile de trouver l’accès par piste, uniquement pour les véhicules 4×4.

Plage de Cala Grande ou Aliane

À 21 km. La plus grande (1,5 km), avec un bon accès, peu urbanisée, avec des dunes, en phase d’amélioration.
Elle est à côté de la route, à l’embouchure de la rivière Allian, entre la ville de Dhada, et la station touristique de Tarifa. Elle continue vers l’est avec la plage d’Alsnaq, sauvage et plus étroite de 900 mètres.

La crique suivante est la plage Mrisa, petite crique de 400 mètres. Difficile d’accès, on n’y arrive que par des pistes pour 4×4, depuis la ville de Ferdiua.

Plage de Diqui

À 30 km, plage de 1000 mètres, urbanisée, étroite, sablonneuse et avec des récifs fréquents, à côté de la route et de la ville de Meliech, bien qu’il ne soit pas facile de trouver l’accès. À l’est, dans le village de Zahara, un nouveau port militaire est en construction.

Plage de l’Alcazaba, Ksar el Majad à Alcazar Seguer.

Ces plages permettent des vues panoramiques fantastiques du côté espagnol. Les jours clairs, la luminosité des falaises de Barbate est remarquable.

Sur la carte

Loading
Centrer
Circulation
A vélo
Transports

Évaluez cet article

Avez-vous aimé cet reportage? Vous pouvez noter de 1 à 5. Nous vous remercions de votre contribution!

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (15 votes, average: 4, 67 out of 5)

Loading...


Related Articles

Circuit dans le Tanger historique

On commencera notre itinéraire par le port, construit par les Anglais au XVIIe siècle, qui amenèrent au Maroc l’usage du

Se restaurer à Tanger. Les meilleurs restaurants

À Tanger les restaurants abondent. Pour la majorité, ils ne proposent pas d’alcool et quand ils le proposent, le prix

Que voir à Tanger. Médina, Ville Nouvelle

LA MÉDINA La Médina de Tanger n’a pas perdu son charme d’origine en dépit d’avoir été modifiée par l’influence européenne

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*