Les environs de Tétouan, excursions recommendées

Les environs de Tétouan, excursions recommendées

Tétouan a un environnement spécialement attrayant pour les amoureux de la nature, des plages et des destinations culturelles. Nous recommandons:

Tamuda Bay – Cabo Negro

Par la route de Ceuta. Région touristique de soleil, plage, sports nautiques et golf. Les principales villes sont Mdiq et Fnideq. Voir chapitre plages de Tétouan.

MONTAGNES DE TÉTOUAN

Gorges  

En face de Tétouan, s’étend la chaîne de Beni Hosmar ou Gorges, impressionnantes montagnes au sud de la ville.

On peut y accéder par plusieurs routes, en général en mauvais état, les véhicules tout-terrains sont donc recommandés. On peut les parcourir en véhicule normal, en profitant des magnifiques vues sur Tétouan, en prenant par la route de Chefchaouen, à côté des ruines de Tamuda et en direction de l’est. Sortir par l’oued Martil, à côté du pont de la route de l’oued Laoud.

On remarquera Torreta à plus de 1000 mètres d’altitude, avec des fontaines, où il est typique de prendre le thé. Accès depuis le périphérique au croisement de la gare routière. Par des chemins de montagne, on peut arriver à Ben Karrich.

Visiter Aïn Zarka avec sa fontaine et sa cascade entourée de montagnes. L’accès se fait depuis la route d’oued Laou, se dévier après avoir dépassé l’oued Martil, en passant par l’ancienne mosquée de Kitane, où est enterré le Caïd Rifi gouverneur de Tétouan au XVIIIe siècle.

De là, par des pistes, on monte à la Grotte de Caf Taht, avec des restes humains historiques et on descend au village d’Amza, en bord de mer.

Dersa

Située à côté de la ville, dans les monts de l’Haous qui s’étendent jusqu’à Jebel Musa, dans le Détroit de Gibraltar

On peut la visiter par des chemins pour randonneurs qui partent de la ville face à l’ancienne caserne de Regulares, en montant cette montagne avec des vues magnifiques.

ROUTE EN DIRECTION À CHAOUEN

On suit la route P-28 en direction sud. En sortant de la ville, en traversant l’oued Martil à gauche, on trouvera les ruines romaines de Tamuda.

Tamuda

Ruines d’origine carthaginoise, postérieurement mauritaniennes et romaines. Elle a dû exister au IIIe siècle av. J.-C. jusqu’au début de notre ère. Unique cité pré-romaine du nord de l’Afrique.

Ben Karrich el Bahari

En suivant la route, on arrive à ce village situé sur le versant occidental des montagnes de Beni-Hozmar, à 11 km de Tétouan. C’est une zone agricole et siège du sanatorium antituberculeux, construit dans les années 40, de style néo Herrera, et maison de Soeur de la Charité pour les soins aux malades.

Zinnat

À peu de kilomètres de Benkarrich, on arrive à cette commune rurale, croisement des chemins de Chefchaouen avec la nouvelle route pour Ben Ider et Mouley Abdeselam. Entourée de hautes montagnes, à proximité de celle-ci, en suivant la route de Chefchaouen, il y a le barrage de Najla avec des pinèdes.

Mouley Abdeselam

Si on continue par la route de Muley Abdeselam, on traverse la commune rurale de Beni Inder. Le paysage est peuplé de forêts de pins et dans la partie haute, de chênes-lièges centenaires, avec d’abondantes fontaines, sources et faune qui font de l’endroit un parc naturel d’une extraordinaire beauté. Cette route se divise en deux, à droite, elle communique avec la province de Larache, en traversant la vallée de Beni Aros, à gauche, on arrive au mythique mont Yebel Alan de 1325 mètres d’altitude, depuis lequel on domine la région, à gauche, descente vers Beni Aros. Là, reposent les reliques du vénéré saint Muley Abdeselam, la Mecque des pauvres, lieu de pérégrination et pèlerinage de toute la région.

Beni Hassan – Hamra

Si depuis Zinnat nous suivons la route de Chefchaouen, nous arrivons à ce Souk des jeudis entre les communes rurales d’El Hamra, Beni Leit et Al Ouad, situé sur un coteau à 700 mètres d’altitude sur les versants occidentaux du Yebel kelti. Dans l’actualité, c’est un souk rural animé les jeudis et depuis ce lieu, on peut accéder à Muley Abdeselam en traversant la luxuriante et spectaculaire forêt méditerranéenne qui couvre le mont Buhasen ou faire les chemins de randonnée au mont Kelti et au parc naturel de Talasemtane.

On peut dormir dans des gîtes ruraux.

ROUTE VERS TANGER

Montagne d’Al Haouz 

En prenant la direction de Tanger P.38, avant d’arriver au croisement de Chefchaouen, à côté du centre sportif, on peut monter aux monts d’Al Haouz, à côté de la pinède de Saddina jusqu’à arriver au grand complexe industriel des Ciments Lafarge, depuis où on a des vues magnifiques.

Depuis cette route, vers le nord, par des chemins de montagne, on peut parcourir ses sommets, avec de nombreux hameaux comme SemsaSaddina , Ounesser.

Depuis cet endroit, on peut descendre vers El Jemis d’Angera ou par le col d’El Alwia vers Soror , (35°37’35″N 5°24’43″W), en pleine montagne ou à Ouad Lil, village de maisons traditionnelles bien entretenues, d’où on descend à Melaliem et Mdiq.

La route de Tanger,P-38, suit la direction ouest par la vallée de l’oued Martil et son affluent l’oued Arras, en passant par la nouvelle zone industrielle et logistique de Tétuan Park.

Ain Lahasan

On monte la montagne pour arriver à la commune d’Ain Lahsan, où il existe des auberges connues pour leur nourriture sur le col très proches de la caserne du Fondak, ancienne position stratégique militaire espagnole.

ROUTE DE BENI AROS

Buarzha

Après être sortis de Tétouan, direction Tanger et avoir passé le croisement d’El Jemis, il y a une déviation au sud par les communes rurales de Buarzha et Fejjerit, dans la contrée de Beni Ider. Par ces pistes, on peut accéder au souk de Beni Aros, au saint Muley Abdeselam et au parc naturel du mont Buhasen.

ROUTE DU NORD À ANYERA

Souk el Jemis d’Anyera

Depuis la route de Tanger, après être passé par Laucien, (Saddina), village situé sur une crête, à droite, on trouvera ce point connu pour son intérêt stratégique, on prendra direction nord, en passant par le centre industriel de Souk Kadim et on arrivera au Souk Jemis de Anyera, souk animé du jeudi, centre agricole de la région

La route passe à côté du barrage d’Erraouz, et après avoir passé le sommet d’Atatech, on arrive à l’oued Alcázar, et enfin la côte du détroit à Alcazarseguer.

ROUTE MÉDITERRANÉENNE À AL HOCEIMA

Voir l’article sur la route côtière méditerranéenne du Rif, Tétouan, Alhucemas.

Sur la carte

Loading
Centrer
Circulation
A vélo
Transports

Notez ce reportage

Avez-vous aimé ce reportage ? Vous pouvez donner une note de 1 à 5. Nous vous remercions de votre contribution !

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (4 votes, average: 4, 75 out of 5)

Loading...


Tags assigned to this article:
alrededores tetuanexcursiones tetuan

Related Articles

Martil, visite touristique

Martil, c’est la plage de Tétouan et son port de pêche. Il se trouve à l’embouchure de la rivière Martil.

Hôtels à Restinga et Marina Smir

Les centres touristiques de Restinga et Marina Smir forment ce que l’on connait sous le nom de Tamuda Bay, un important complexe touristique de

Achats à Tétouan

Tétouan est une ville commerciale avec de nombreuses possibilités de shopping. Par ailleurs, comme ce n’est pas une destinations majoritairement

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*