Erfoud, Maroc

Erfoud, Maroc

Visiter Erfoud  أرفود Arfoud

Située dans la vallée du fleuve Ziz, dans la palmeraie du Tafilalet, à 80 km d’Errachidia, Erfoud est une petite ville moderne et un centre administratif.
Elle a été fondée en tant que fort militaire français pour contrôler le Tafilalet, une zone où, entre 1919 et 1933, ont eu lieu plusieurs combats avec les tribus berbères d’Aït Atta qui dominaient la région. La ville se situe à 802 mètres d’altitude et est dominée par des monts où se trouvent deux petites forteresses, le Borj Est et le Borj Sud. Elle possède un palais royal.

Le Borj Est est situé à 3 km du centre et surplombe le désert et la palmeraie.

Erfoud possède un important souk et marché, à côté de la place centrale qui constitue le centre de la ville, à proximité du fleuve.
Parmi les produits vendus, nous pouvons citer des objets de l’artisanat local, de la céramique, des tapis, des tissus en laine et des bijoux en argent composés de pierres semi-précieuses.
Dans les montagnes alentours, nous retrouvons en abondance les plantes aromatiques et médicinales qui sont vendues dans les herboristeries traditionnelles et sont également très utilisées en tant que condiments dans la cuisine locale. Sans oublier les dattes!.

Terre de Fossiles

Les principaux gisements de fossiles se trouvent à 13 km de la ville, en direction de Merzouga.

Ils remontent en majorité à l’Ère Primaire, quand la zone était encore sous la mer.
Les nautiloïdes abondent, ainsi que les ammonites, les crinoïdes, les orthoceras, les trilobites, etc. Nous retrouvons aussi des dents et des os de poissons, des dents de requin, de crocodiles, de sauropodes et d’autres dinosaures.
Sans oublier les fossiles d’araignées, de crabes, de scorpions, de trilobites avec leurs antennes, même s’il faut faire très attention aux faux.
Les orthoceras et les goniatites sont les plus abondants et forment de grandes roches sombres que les artisans d’Erfoud utilisent pour tailler des lavabos, des tables, des sources et des sculptures.

C’est également une région de minéraux. Il faut souligner, parmi ces derniers, la galène, les géodes (attention, beaucoup sont fausses!) ou la rose du désert, même si ces dernières viennent d’Argelia.

L’artisanat en pierre utilise le calcaire que présentent les fossiles d’orthoceras et de goniatites pour fabriquer divers objets : cendrier, lavabos, sources, assiettes, etc.
Nous pouvons admirer cet artisanat à la sortie de l’ancienne route de Merzouga.

Point de départ d’excursions et centre touristique

Erfoud est un point de base pour les excursions dans le désert, surtout dans les impressionnantes dunes de Merzouga. Chaque année, en octobre, on y célèbre le Festival des Dattes, avec de nombreuses fêtes pleines de couleurs et de traditions berbères.

Cette ville constitue par conséquent un centre touristique de premier ordre au niveau du tourisme saharien et dispose d’une excellente offre hôtelière, avec des logements normalement situés aux alentours de la ville.

Sur la route d’Errachidia, nous pouvons souligner le classique Xalucar (4 étoiles), la Kasbah Hôtel Chergui (4 étoiles), la Kasbah Tizimi, le Ksar Ásalasil, la Janane Kasbah (3 étoiles) et La Rose du Désert.
Sur la route de Rissani, nous pouvons aussi noter: L’Ati Erfoud (4 étoiles), Le Palm Hôtel Club (4 étoiles), le Riad Salam (4 étoiles) et le Chez Gaby (3 étoiles), situé dans la ville.

  Voir hôtels disponibles à Erfoud

ENVIRONS D’ERFOUD

Vallée du Rheris

Ce fleuve saharien naît au sud de l’Atlas, dans la région d’Imiter, et se dirige vers le Sahara en formant une palmeraie à travers la vallée du Tafilalet, jusqu’à rencontrer le fleuve Ziz, près d’Erfoud, et mourir dans le désert de Tindouf.

La route suit la vallée et passe par la palmeraie du Jorf, à 20 km, arrosée par les traditionnelles khettaras. C’est un endroit où nous trouvons plusieurs kasbahs.

Sculptures de Land Art

À environ 25 km, à la fin de la palmeraie d’Oulad Rhamen et après le village de Ksar Jdid, en tournant à droite par un chemin d’à peu près 5 km, nous arrivons à ces sculptures séparées d’un ou deux kilomètres entre elles. Les plus connues sont la Spirale d’or, l’Escalier céleste et la Cité d’Orion. C’est un art lié au paysage, une tendance de l’art contemporain qui utilise le cadre et les matériaux de la nature. Son auteur est l’allemand Hannsjönrg Voth.

En suivant la Vallée du Rheris, la route passe par les localités de Chouria, El Gfifate et Bab Touroug, à 56 km.

Au niveau de Bab Touroug, la route bifurque vers l’ouest et nous mène à la route des mille Kasbahs par Tinejdad et Tineghir, à 86 km. Nous trouvons aussi les Gorges du Todra à 100 km.

Une autre route part de Bab Touroug vers le nord, passe par une oasis et par la Kasbah de Tilouine et permet d’accéder à Goulmina à 87 km, sur la route des kasbahs (N-10).

Vallée du Ziz

La vallée du fleuve Ziz traverse la région du Tafilalet, où il rejoint le fleuve Rheris, et s’étend de l’Atlas jusqu’à la hamada saharienne en passant par Errachidia.
Elle est recouverte de palmeraies déclarées comme Patrimoine Mondial par l’UNESCO et contraste avec le désert et la hamada des environs.

Les kasbahs et les palmeraies se succèdent pendant 50 km, jusqu’à ce qu’on arrive à Errachidia au nord et Rissani au sud. Sur la route d’Errachidia, il faut souligner la Kasbah de Maadi. 

Dans la vallée du Ziz, le fleuve provenant de la cordillère de l’Atlas est avalé par le désert. Lors de la saison des pluies (entre février et mars), les lits torrentiels sont fréquents et forment des lagunes où viennent de nombreux oiseaux.

À 18 km, avant d’arriver à Errachidia, on peut apprécier « la source bleue », une oasis de fraîcheur dans le désert.

Depuis cette route, à 15 km d’Erfoud, des chemins tout-terrain partent vers l’ouest et traversent la hamada vers Boudnid, sur la route de Firguid, ou se dirigent plus vers le sud, en direction des oasis de montagne de Medjakh  et Saf Saf, entourant les dunes de Merzouga par l’est, avant d’arriver à l’oasis de Taouz.

Dunes de Merzouga

À 50 km d’Erfoud, par une route goudronnée (N-13), nous arrivons à cet impressionnant ensemble dunaire appelé Er Chebbi, qui mesure plus de 250 mètres de hauteur.
C’est l’un des points touristiques les plus importants du Maroc, qui bénéficie de nombreux hôtels et riads de qualité.

L’offre touristique est très bien organisée. On retrouve de nombreuses excursions (en 4×4, en chameaux, en quad, etc.) à travers les dunes et de magnifiques campements touristiques avec des tentes typiques y ont été installés.
Parmi les établissements hôteliers de qualité, nous pouvons souligner, au pied des dunes, les hôtels Tombouctou, Merzouga, Les Vallées des Dunes, Kanz Erremal, Kasbah Mohayut, etc.

Rissani

Importante palmeraie au centre du Tafilalet, au sud d’Erfoud (à 17 km), dans les vallées du Ziz et de Rheris. Elle portait autrefois le nom de Sijilmassa. Ce fut l’une des bases des anciennes caravanes qui traversaient le Sahara en direction de Tombouctou et l’on peut encore apprécier ses ruines.
L’offre hôtelière y est plus simple que dans les villages précédents, mais l’on peut quand même noter la Kasbah Hôtel Asmaa (3 étoiles) et la Kasbah Ennasra (2 étoiles). Sur les chemins qui vont vers Merzouga, nous retrouvons aussi l’auberge Baraka.

Réservez vos activités – Tour-opérateur nº 1

Vous pouvez réserver avec nous vos entrées et vos visites organisées en toute tranquillité. Nous travaillons avec les meilleurs tour-opérateurs locaux au Maroc, nous avons des prix sans concurrence et un excellent service d’attention au client.

  Voir toutes nos activités au Maroc

Sur la carte

Loading
Centrer
Circulation
A vélo
Transports

Évaluez cet article

Avez-vous aimé cette histoire? Vous pouvez noter de 1 à 5. Nous vous remercions de votre contribution!

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (8 votes, average: 3, 13 out of 5)

Loading...


Related Articles

Hôtels à Erfoud, recommandations pour passer la nuit à Erfoud, Maroc

Erfoud est située dans la vallée de la rivière Ziz aux portes du désert. C’est le centre administratif de la

Que voir à Merzouga, Maroc

Les dunes de Merzouga et autres oasis proches À 35 km de Rissani, 50 km d’Erfoud et 130 d’Errachidia, le

Rissani

RISSANI    الريصاني Ville de 21 000 habitants située dans une importante palmeraie au centre de Tafilalet, à 17 km au

No comments

Write a comment
No Comments Yet! You can be first to comment this post!

Write a Comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*